Rester zen dans le chaos ? Oui, c’est possible !

Dans la vie, il y a parfois des moments où la pression est forte… Les choix de vie que nous posons vers l’atteinte d’une santé et d’une qualité de vie optimale visent principalement à réduire les effets néfastes du stress. Mais nous sommes tous d’accord pour affirmer que le stress en soi ne se contrôle pas ; cependant, nous avons un certain contrôle sur la façon avec laquelle nous allons vivre et nous adapter face au stress. Et ça, c’est la mission que je me suis donnée en offrant les outils SANTÉ : Système nerveux dégagé grâce à la chiropratique, Attitude positive, Nutrition complète et variée, Temps de repos et Exercices réguliers.

Attitude : un déclencheur puissant de notre santé présente et future

Une vie stressante négativement vous mènera rarement vers un corps en santé. Une personne désespérée qui semble lutter contre tout est plus propice à expérimenter la maladie en dépit des autres stratégies de mieux-être qu’elle peut mettre en pratique.

D’un autre côté, une personne en paix d’esprit, qui se connaît bien, qui fait des efforts pour sortir victorieuse des obstacles qu’elle rencontre et qui expérimente des relations saines, penchera plus du côté de la santé. Si vous ne vivez pas bien avec et dans votre corps, il est plus ardu pour ce corps d’être bien ou pour vous, d’être en santé. Vous ne pouvez séparer votre mieux-être de vos émotions. Chaque sentiment que vous avez affecte une ou plusieurs parties de votre corps.

Toute émotion crée un changement physiologique. La peau, le rythme cardiaque, la digestion, les articulations, le niveau d’énergie musculaire, les cheveux sur votre tête, les innombrables cellules… ce sont des réponses au stress.

Les célébrations et les tragédies causent ce genre de réponses dans le corps. Les stress sont inévitables. Les seules personnes sur Terre qui sont sans stress sont celles qui sont visitées au cimetière… Cependant, le stress devient négatif seulement si :

 

  • votre réponse face à lui est négative ;
  • vos émotions sont inappropriées pour les circonstances ;
  • la réponse  perdure  sur  une  longue  période  de temps ;
  • les émotions sont continuellement écrasantes, exagérées et puissantes pour les circonstances et ne font pas partie de ce qui est constructif pour vous.

 

Vous contrôlez vos gènes, pas l’inverse !

Votre personnalité et vos émotions ne sont pas prédéterminées et programmées dès que nous pensons à quelque chose pour la première fois. Vous n’êtes pas qui vous pensez être. Bien que l’ADN représente votre empreinte de base, elle est mise en fonction par votre attitude, votre style de vie et votre environnement. En commençant par accepter et coopérer avec la vie et reconnaître que Dieu, ou l’Univers selon votre point de vue, vous ait conçu puissant et non faible, vous pouvez commencer à entretenir un esprit de réussite, c’est-à-dire de percevoir le stress comme étant sécuritaire, versus vivre comme une victime dans un état de dépassement ou de stress négatif.

 

Introvertis vs extravertis, et pourquoi les optimistes vivent plus longtemps

Le célèbre psychiatre suisse Carl Jung définit les gens introvertis comme des personnes timides ayant tendance à être peu sociables et à communiquer peu leurs émotions, alors que les extravertis portent leur attention sur le monde extérieur, désirent être entourés de gens et sont à l’aise dans ces situations, en plus d’entretenir des pensées plus positives et à être engagés dans la vie.

Des études précédentes ont aussi démontré que le caractère optimiste prédisposait à de plus grands bénéfices pour la santé et à une meilleure longévité. Les optimistes ont tendance à mieux gérer le stress et à prévenir la dépression, car ils développent des habiletés d’adaptation plus efficaces et ont également un meilleur réseau social de support que les gens pessimistes.

La capacité à former des liens forts avec les autres a été démontrée comme étant un facteur de meilleure gestion de stress, ce qui explique aussi pourquoi les extravertis ont généralement une réaction inflammatoire qui va durer moins longtemps, bref, ils sont moins souvent malades et lorsqu’ils le sont, ils récupèrent plus rapidement !

Développer une perception plus positive de votre environnement et savourer la vie avec une pensée zen peut définitivement avoir un impact positif sur votre santé.

 

7 aspects pour développer une super attitude

 

  • Choisissez comment vous allez réagir. Ce n’est pas ce qui vous arrive qui compte, mais plutôt la façon dont vous réagissez face à ce qui vous arrive, spécialement en cas de situation problématique inattendue.

 

  • Concentrez-vous sur  le  futur. Premièrement, peu importe le défi qui est devant vous, concentrez-vous sur le futur plutôt que sur le passé. Au lieu de vous inquiéter à propos de qui vous a fait quoi et qui est à blâmer, concentrez-vous sur l’endroit où vous voulez être et ce que vous voulez faire. Développez une image mentale claire de votre futur gagnant et à partir de cela, prenez les actions que vous pouvez prendre dans cette direction. Gardez votre esprit, vos pensées et vos images mentales orientés vers le futur.

 

  • Mais demeurez dans le présent. Rester dans le flot de la VIE, c’est expérimenter la fluidité, la flexibilité, la paix et la joie intérieure que nous procure le fait d’ÊTRE pleinement au moment présent. La plupart des gens poursuivent ces sentiments de paix et de bonheur à travers les efforts, l’acharnement et les réalisations. Mais le vrai bonheur, c’est de respecter le courant de la vie et non de lui résister. La vie nous amène ailleurs parfois, il y a une raison à tout.

 

  • Orientez vos pensées vers les solutions. Pensez et parlez des solutions idéales aux obstacles ou arrêtez-vous  un  instant,  plutôt que de gaspiller votre temps à recenser le problème sans cesse. Les solutions sont constructives et les problèmes sont négatifs et destructeurs. À  l’instant où vous commencez à penser en termes de solutions, vous devenez une personne plus positive et constructive.

 

  • Regardez le bon côté. Assumez qu’il y a toujours quelque chose de bon dans chaque difficulté ou défi. Dr Normand Vincent Peale, grand auteur en pensée positive a dit un jour : à chaque fois que Dieu veut nous offrir un don, il l’enveloppe dans un problème. Plus grand est le cadeau ou plus grand est le don que vous recevez, plus grands sont les défis et les responsabilités. Mais l’aspect merveilleux de tout cela est que si vous voyez le bon côté, c’est le cadeau qui vous arrivera à la fin.

 

  • Recherchez la leçon. Assumez que chaque situation survient toujours au bon moment, au bon endroit et que le but ultime est de vous diriger vers le succès et le bonheur. La vie vous a envoyé une circonstance pour vous faire apprendre quelque chose de valable, vous aider à devenir meilleur, vous faire grandir et évoluer.

 

  • Choisissez d’être positif. Une attitude positive est indispensable à votre santé et à votre réussite. Vous pouvez être vraiment dans cet état d’esprit simplement en pensant vers le futur et voir le bon côté des choses. Si vous faites ce que d’autres personnes que vous admirez font, si vous utilisez votre mental pour contrôler vos réactions, vous serez positifs la plupart du temps. Et vous profiterez des bénéfices plus rapidement !

 

J’espère que ces réflexions pourront vous inspirer… Merci de me partager vos commentaires !

 

Inscription au programme 4 clés de François Lemay

Dr.Charles Leroux

Dr.Charles Leroux

Dr Charles Leroux est chiropraticien Au Printemps de la Vie, mais d’abord et avant tout,c’est une personne passionnée de la vie, amoureux de son âme sœur et sa muse Lyne, et père privilégié de deux merveilleux enfants, Maïlys et Nolan.
Dr.Charles Leroux

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Showing 18 comments
  • Gaétane Paquet
    Répondre

    Très bel enseignement. On en a tous besoin. Moi en tout cas ça m’aide, c’est comme des balises, comme des points de repères pour ne pas perdre le fil et ne pas se laisser emporter dans la mauvaise direction. J’aime.
    Par contre j’aurais une question, peut-on être extra et intraverti. Je suis positive, mais je ne me confie pas bcp (même si je me suis amélioré), je socialise et j’ai besoin des gens mais j’ai aussi besoin de solitude, de me retrouver un peu seule.
    J’aime la Vie, j’aime la musique, j’aime les gens, et beaucoup le plaisir.

    • François Lemay
      Répondre

      Gaétane, on peut être tout ce qu’on veut…. Il n’y a aucune règle… 🙂 À toi de choisir !!

  • Mia
    Répondre

    Bonjour et merci pour ces enseignements, j’ai toujours été une battante et habituellement je m’en sort toujours par mes propres moyens, mais il y un moment où je n’en pouvais plus et que ça a été plus dur. Donc je trouve que même si on est extravertie, bien sûr on est plus habile à trouver les solutions soi même, mais il y un moment où on a besoin des enseignements venant des professionnels comme cela pour confirmer. je viens d’être dans le chaos et j’ai commencé à expérimenté tout cela. Merci

    • François Lemay
      Répondre

      Belle réflexion Mia… Je t’encourage à continuer à t’observer et oui, on a souvent besoin d’aide et it’s okay.. it’s a process…. Continues d’avancer, un seul pas à la fois suffit.

  • nour
    Répondre

    Bonjour François, je crois que le plus difficile des défis est la maladie, je sais pas comment se comporter face à la maladie physique, je n’ai plus de force

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour,

      J’ai beaucoup de compassion pour toi…. Tu penses que c’est le plus difficile car c’est ce que tu vis… Si tu vivrais avec la perte d’un enfant ou tout autre épreuves tu la verrais aussi comme étant la plus difficile. Je t’envoie le lien d’une vidéo… Je t’invite à l’écouter… elle nous offre vraiment une belle leçon de vie… Essaies de les voir 🙂

      http://www.dailymotion.com/video/x2aecmy

      As-tu essayer la méditation ? La méditation soulage une bonne partie de la douleur physique. L’attention ne peut jamais être à deux places en même temps.. en focussant et en placant ton attention sur ta respiration, tu arrives à oublier ta douleur physique. Dis-toi mon amie que cette expérience t’enseignes en ce moment quelque chose…. et tout change, complètement tout.. La maladie est un rappel à l’amour… Beaucoup de bienveillance pour toi…

  • Hammami naima
    Répondre

    Merci bien pour Le Positif et le Positivisme que vous essayé de parsemer partout…. à-travers tout le Monde…. On soufre mal des Idées négatives et destructives…. On espère vivre tranquillement sans stress….. C’est un Rêve….

    • François Lemay
      Répondre

      Un rêve et une possibilité Hammani.. c’est ensemble que nous y arriverons…. j’y crois tellement et je ne cesserai jamais d’y croire… Merci de ton commentaire et de ta présence au sein de ma communauté 🙂

  • Nziha
    Répondre

    C’est le meilleur principe de notre vie c’est des démarches qui mènent certainement et surement vers une vie meilleure pleine de Paix partout où on va munit par ces Réflexions miraculeuse d’ailleurs jexploite la plus part de ces démarches et je suis comblée merci François

    • François Lemay
      Répondre

      Ah bien merci pour ce superbe témoignage… Bravo pour ton engagement envers la pleine conscience. La vie est magique, amuses-toi ! Merci de ta présence…

  • Amira
    Répondre

    Bonjour, merci pour cet article vraiment ça nous aide beaucoup on a besoin de ce genre d’enseignements pour pouvoir avancer et se maintenir.
    comme vous le dites, après chaque difficulté ou obstacles il y a un défi et un don qui surgit. je le confirme moi l’année dernière j’ai eu une dépression majeure, j’ai eu un traitement anti-dépresseur mais aussi je me suis retournée vers le yoga et la méditation et maintenant grâce à dieu je vais très bien, j’ai arrêté les anti-dépresseurs et je ne peux plus m’en passer de mes séances de yoga et méditation. je me sens plus forte, plus épanouis, je ne me stresse plus comme avant, je ne m’angoisse plus, je croque la vie à plein dent.
    merci beaucoup pour ces conseils et bonne continuation.

    • François Lemay
      Répondre

      Ha mais c’est juste wow et génial Amira ! Bravo pour cette belle responsabilisation et se passage à l’action. Je te souhaite que le meilleur à venir 🙂

  • Belmahi
    Répondre

    Bonsoir Mr Lemay,
    Je lis avec attention tous vos articles et j’en tire des enseignements très positifs. Je suis une personne assez extravertie, je suis passée par des moments très durs mais je ne me laisse pas envahir par la déprime . Mon “seul” si je puis dire défaut c’est que je n’arrive pas encore à tirer un trait sur le passé, alors que j’ai appris au fil du temps à vivre pleinement le présent et à profiter des bons moments . Le yoga m’a aidé beaucoup et de temps en temps je fais de la méditation sur YouTube . Pouvez vous me guider Merci

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Belmahi, merci de ton commentaire et de ta présence au sein de ma communauté. Le meilleur moyen de lâcher prise sur le passé est d’habiter le moment présent. La méditation, respiration (comme le yoga) aides beaucoup en ce sens….

      Le passé ne peut vraiment t’apporter rien mon ami…. On peut le visiter de temps en temps pour aller s’outiller sur certaines expériences déjà dépassées qui se représentent mais sinon, on doit le laisser derrière…

      Je te redirige vers du contenu gratuit qui pourrait t’aider à progresser. Je te partage les liens ici.. Il y en a pour des heures d’Écoute et ce totalement gratuit ! Je suis convaincu qu’au travers d’un de ces liens tu trouveras l’inspiration nécessaire à laisser le passé derrière.

      1. défi30jours.ca/
      2. http://www.coachinggratuit.ca
      3. http://www.soyonslechangement.com
      4. http://www.inspiretoi.tv
      5. https://vivreenpleineconscience.ca/inscription
      6 : http://peurdujugement.com/inscription

  • Naama
    Répondre

    Bonjour Mr Lemay,

    Merci, merci pour vos articles et vos conseils.
    Moi de ma part j essaye toujours de voir le bon côté des choses, de positiver et de ne pas se stresser et malgré tout ca j ai eu un psoriasis qui persiste depuis des années . Mon dermatologue ne comprenais pas comment j ai pu avoir ca vu que je suis très calme ,bien vivante … Que faire ?
    Merci encore .

    • François Lemay
      Répondre

      La réponse est en toi mon a mie….. souvent il arrive que les problèmes de peau soit reliés inconsciemment avec la peur de notre contact avec les autres…. c’est une peut-être une piste pour toi qui sait ?

  • zoelisoa
    Répondre

    je vous remercie du fond du coeur car par la lecture de votre article je constate que mon attitude face aux problèmes est très négative De nature anxieuse , j’ ai tendance à nourrir mes pensées avec des idées noires , des pensées toujours pessimistes et à la longue cela a des répercutions sur ma santé physique et comme en réalité je garde tout pour moi malgré mon apparence extravertie , l’insomnie , les crise d’angoisse commencent à m’atteindre et la tension artérielle jamais stable

    • François Lemay
      Répondre

      Wow, qu’elle belle vulnérabilité… Merci pour ta belle authenticité.. Maintenant que tu as fait cette belle prise de conscience, tu peux te transformer.. Continues de t’observer !