CE QUI RÉSISTE PERSISTE !

Lorsque nous prenons conscience de cette simple évidence, il nous est alors possible de poser les armes et de nous détendre véritablement.

Quelle belle invitation à vivre le moment PRÉSENT, à ÊTRE chaque instant AVEC ce qui EST et simplement rester là, TRANQUILLE.

Prendre conscience de cela permet de sortir du registre des émotions connues et répétées de multiples fois dans nos vies. Bien sûr, pour chacun c’est différent, selon notre histoire personnelle, nos croyances, nos valeurs.  Mais tout se joue à peu près dans ces différentes blessures qui sont le résultat de nos propres perceptions : Humiliation – Rejet –Abandon – Trahison – Injustice.

Ne pas accepter ce qui est, nager à contre-courant (résister), a pour conséquence une grande perte d’énergie. D’une certaine façon, c’est la cause de beaucoup de fatigue, de maladies, de stress, etc…

Prendre le temps de voir autrement, à partir du cœur, permet de constater que nous ne sommes pas ce que nous avons cru être jusqu’à maintenant. À partir de là, la bascule, « le shift » peut se faire et l’état de plénitude (notre véritable nature) peut s’installer.

Dans la conscience de : « Ce que j’embrasse – s’efface » et « Ce qui résiste – persiste », l’invitation est de s’arrêter et d’accueillir avec franchise ce qui est. Alors, les sensations qui étaient, les histoires qui se jouaient, ne peuvent que se dissiper. Car au contact du RÉEL, toutes les histoires s’effacent ! TOUT ne fait que passer…

Puissions-nous avoir la bienveillance de reconnaître la magnificence de l’Être que nous sommes. Nous rappeler que nous sommes merveilleux et qu’il est possible, dès maintenant, de laisser l’expression même de la vie nous traverser.

Soyons libres…


Ginette Forget

Ginette Forget

Femme sage, Ginette Forget a développé l’art de la Présence. Au début des années 80, c’est le rebirth qui retient son attention. En 1986, elle fonde l’école Souffle de vie et y enseigne le rebirth, la méditation et le Cours en Miracles pendant plusieurs années. En 2000, elle vit en France en semi-ermitage, et ce, pendant quatre ans. Au retour, elle développe sa pratique « HOLOS – se connecter ». Il s’agit d’une visualisation pour se connecter au placenta et retrouver la totalité de l’Être que nous sommes.
Ginette Forget

Les derniers articles par Ginette Forget (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.