ET SI JE ME LAISSAIS ÊTRE … TOUT SIMPLEMENT !

Combien de fois, croyez-vous, selon toutes apparences extérieures, j’ai paru très confiante, peut-être plus que les autres mais, au fin fond de moi-même, lorsque je m’isolais pour réfléchir profondément, cherchant à comprendre qui j’étais vraiment, je demeurais perplexe ?

Combien de fois je me suis demandé si j’allais réussir ma vie !

Combien de fois j’ai cherché à comprendre si je méritais d’être ici, dans ces moments que l’on qualifie de ‘’magiques’’, dans ces nouvelles énergies.

Je me suis martelé à n’en plus finir l’esprit : Pourquoi suis-je ici ? Quelle est ma mission ?  Quel est mon but ? Que suis-je venu faire ici ?  Mais à quoi tous cela rime ?

Et vous ? Je suis la seule vous croyez à m’être posé ces questions ? Honnêtement !! Soyez rassurés, je ne vais pas vous demander de vous identifier !

Vous est-il déjà arrivé de ressentir un certain vide dans votre vie ? Dans votre travail quotidien ?  Dans vos activités ou loisirs ?

Sentir qu’on n’a plus de point de repère, que nous avons un peu perdu le nord et qu’on n’ose même plus faire confiance à notre propre intuition ou à la voix muette de notre petit doigt ?  Je reconnais que ce n’est pas un senti très agréable, je l’avoue.

Puis, vient un temps où on arrête de se poser des questions…  On les a épuisées… en plus de s’être épuisé soi-même.

On n’a pas le choix alors d’accepter et de se contenter d’être nous. On accepte d’afficher et de partager nos couleurs.  On offre notre sourire, même si on vous en a privé… On offre notre gentillesse, même si on en a abusé.  On montre nos qualités quand bien même elles n’ont pas été reconnues. Ce n’est plus important ! On devient tout simplement nous.  On expose même nos défauts, vient le temps où on finit par les reconnaître et on essaie simplement de les améliorer. On comprend qu’il n’y a rien à comprendre. Et on s’accepte, tel qu’on est.  Quel soulagement ! C’est une délivrance. Ce temps devient alors notre deuxième naissance ! Ou la naissance de notre âme.

Et si le fait de se permettre enfin d’être, de manière toute simple, bien s’était le chemin non pas pour se rendre au bonheur mais pour ÊTRE ce bonheur ? Vous y avez pensé ?

Quel soulagement ce serait si l’humanité tout entière arrêtait de croire que le bonheur se trouve ailleurs qu’ici, au bout d’un chemin, après un laps de temps ou après être devenu de telle ou de telle manière pour correspondre à tous, tous sauf à soi-même.

Et si le bonheur était accessible et possible pour tous, à chaque instant, ici et maintenant ? Naturellement, pour y accéder, je crois tout simplement qu’il faudrait apprendre à s’habiter simplement, dans notre vérité, autant avec notre cœur, notre corps et notre esprit…

Et si je l’invitais ce bonheur dès maintenant ? Si je le désirais très fort ? Pourquoi ne pas demander à l’Univers de nous y conduire ? À Dieu ? Ou à n’importe quelle force supérieure que je crois digne de recevoir ma demande ?

Plus simple : si je laissais seulement rayonner ce qui est en moi, que j’osais simplement être ce que je suis, sans masque, sans artifice et que j’arrêtais l’éternel conditionnement que je dois me conformer aux attentes des autres ?

La vie ne serait-elle pas plus légère pour moi ? Plus douce ? Plus facile ?

Si je m’acceptais enfin comme je suis, avec mes forces et mes faiblesses, avec mes qualités et mes défauts, avec mes parties de lumière et mes parties d’ombre?

Si je comprenais enfin que nous sommes tous ici pour expérimenter la vie sous toutes ses formes, vivre beaucoup d’expériences, des bonnes, des moins bonnes mais des expériences nécessaires pour l’évolution de mon âme, dans un but plus grand que ma simple compréhension, qui me permettraient ensuite de transformer l’expérience en contribution pour l’évolution de mes semblables?

Ne serions-nous pas plus heureux, plus joyeux ? Ne serions-nous pas plus ouverts à ce qui se présente dans nos vies ?  Ne serions-nous pas plus aimants, plus respectueux, plus tolérants et plus sensibles et remplis de compassion ?

Si je relâchais toute cette pression que peut m’apporter le fait de vouloir correspondre toujours aux attentes d’autrui pour plaire et être aimée ? Et si je me laissais enfin ÊTRE mon essence !!! Que mon essence ?  Et si je me laissais respirer telle que je suis ?

Est-ce que je ne permettrais pas enfin à la vie de se manifester en moi et de me faire entrer en relation avec ce qui m’est réellement destiné ? Si je porte un masque, comment la vie peut-elle me reconnaître et placer sur mon chemin, ma destinée ?

Si je reconnaissais enfin la beauté qui m’habite, le fait que mes yeux brillent et pétillent de mille feux, ma lumière éclatante et l’intelligence infinie qu’il y a en moi quand j’agis avec mon cœur, ma conscience et tout mon amour ?

Si je reconnaissais la belle énergie d’amour qui émane de mon être tout entier quand j’ouvre mon cœur et que je plonge le regard de mon âme dans celui d’une autre âme ? Ne serais-je pas ainsi en mesure de voir et reconnaître toute la beauté et la lumière qui m’entoure ?

Tellement de possibilités sommeillent en nous et ne demandent qu’à refaire surface pour orienter nos vies vers de grandes réalisations…

Il suffit pour cela de descendre en nous au lieu de chercher partout avec désespoir et de courir dans tous les sens, sauf le bon. Il suffit de respirer un bon coup, à pleins poumons, pour se souvenir enfin de ce que nous sommes !

En fermant seulement les yeux quelques minutes par jour, pour me donner le droit de me déposer, de passer un peu de temps avec mon moi profond, celui qui m’habite et sommeille en moi depuis ma naissance, dans la paix et le silence, je deviens plus alerte, je suis en mesure de pouvoir regarder la vie différemment et de voir enfin tellement plus clair, plus loin, partout autour de moi, en moi et bien au-delà…

Lorsque je commence à changer, à laisser tomber les anciennes manières de faire, mon pouvoir de me créer une belle vie m’est enfin restitué et monte en flèche. Mon intuition devient alors plus forte et je commence à voir les indices sur mon chemin de vie qui m’aident à me réaliser et à agir de manière plus cohérente avec les désirs sincères et profonds de mon âme.

Alors, à ce moment, il y a de moins en moins de hasards et de plus en plus de synchronicités m’indiquant ce que je dois faire pour me retrouver et ensuite inspirer mes semblables.

Pendant que nous sommes ici, sur terre, à chercher désespérément et à tenter de comprendre si on mérite d’être ici ou pas ainsi que le sens véritable de nos vies, l’humanité tout entière progresse à un rythme impressionnant sans que je n’en sois consciente.

Y a-t-il une possibilité vous croyez pour que cette progression soit d’une beauté et d’une bienveillance qui dépasse peut-être l’entendement actuel de ma compréhension ?

La FOI qui m’habite me porte à croire que nous ne sommes pas ici par hasard. Nous l’avons tellement et délibérément choisi !!  On a tous un rôle important à jouer dans le grand jeu de la vie.

Encore faut-il se permettre d’être tout simplement qui on est, afin que la synchronicité nous amène dans de nouvelles zones que nous adorerons tous, qui seront magnifiques et époustouflantes…

Je ne crois pas qu’après avoir vécu autant, expérimenté autant et pour certains souffert autant, nous ne sommes ici que pour souffrir, encore et toujours ? Est-ce que cela vous semble « spirituellement » sensé ?

Pourquoi ne pas commencer à utiliser l’intelligence de notre essence et oser dire que nous sommes une partie de toute la création, que personne n’est inférieur ou supérieur ?

Notre lumière est resplendissante et elle éclaire les autres âmes, sans que nous ayons besoin de faire quoi que ce soit de particulier. Alors, pourquoi ne pas la laisser briller ?

Nous sommes plus que ce que nous croyons être même quand nous sommes en train d’essayer de gérer nos problèmes quotidiens et nos frustrations  d’humains.

ET SI SEULEMENT ON Y CROYAIT… POURQUOI PAS ? 

Natalie Côté
Me suivre:

Natalie Côté

Travailleuse autonome, infirmière auxiliaire et fière d’avoir depuis quelques mois rejoint les rangs de la formidable équipe d’Happy Productions, je suis une maman de 4 enfants mais surtout une fille bien simple, ayant du vécu et une certaine expertise en relation aidante pour avoir travaillé auprès de milliers de personnes atteintes de cancer et pour continuer toujours d’accompagner des personnes lors de différentes transitions, également en fin de vie.
Natalie Côté
Me suivre:

Les derniers articles par Natalie Côté (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Showing 5 comments
  • Annie
    Répondre

    Article magnifique! Et non, il n’y a pas de hasard … puisque je suis tombée sur cet article dans un moment où ça n’a jamais résonné autant! Merci infiniment! ❤️

    • François Lemay
      Répondre

      Que c’est gentil Annie… .Natalie vas apprécié… Elle adore quand ses articles arrivent à aider une personne qui en a besoin. Merci de ta présence au sein de ma communauté 🙂

    • Natalie Côté
      Répondre

      Oh wow… super Annie…. Il n’y a tellement pas de hasard, que de synchronicités… Je suis vraiment contente que mon article t’aies fait du bien et aies fait un sens pour toi. Merci d’avoir pris la peine de me le faire savoir :)….

  • Lise Maltais
    Répondre

    On dirait l’histoire de ma vie !! Au moins je ne suis pas toute seule à me poser ces interminables questions ! Merci de dire tout haut ce que nous sommes plusieurs à penser tout bas. Avoir la FOI en notre projet et en soi est important. Je suis en plein démarrage d’entreprise, de me faire connaître, de faire des salons, page Facebook. Compliqué de m’occuper aussi du marketing. Auriez-vous un conseil pour moi ?

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Lise,

      Je te conseille de te concentrer sur le prochain pas seulement.. What’s next ! Ne pas voir tous l’escalier.. seulement la prochaine marche à monter…