Salut ma gang d’INSPIRE-TOI !

OH que ça fait longtemps que je ne vous ai partagé des parcelles de mon âme, témoin de mon voyage ici-bas.

J’ai fini l’année sur les chapeaux de roues.

Les horaires de travail chargés plus les traitements de chimio ont eu raison de moi et m’ont amenés dans des zones d’ombres que je croyais ne plus jamais avoir à visiter jamais.

Je me débattais avec mes saboteurs et mes folles du logis qui me criaient à tue-tête que tout le monde était bien meilleur que moi, que je n’arriverais jamais à me faire une équipe, que personne ne voulait travailler avec moi, que je n’arriverais jamais à rien, qu’à l’âge que j’ai, il était inutile de croire que j’allais rebondir encore une fois, que le cancer allait avoir raison de moi et lalalalère à cœur joie dans la dépression….Encore ? Si peu de reconnaissance malgré toutes les interventions lumineuses des derniers mois !!!???

Ah non ! Il devenait impératif que je fasse un switch, un reset, une action. Que faire ? Quoi ? Comment ?

TOMBER EN AMOUR AVEC MOI!!!!

Prendre soin de moi !! Prendre le temps de prendre le temps de prendre le temps….

Accueillir cette tempête sans m’affoler. Refuser de prendre le chemin de l’auto-sabotage. Ouvrir simplement les bras à la petite fille fatiguée, peureuse dans  la maladie, affolée face à la mort, insécure financièrement et peut-être tout simplement épuisée ? La consoler. Lui parler tout doucement, avec mon cœur. Créer le dialogue entre nous.

‘’Qu’est-ce que la vie veut tant me dire pour me harceler avec toutes ces épreuves, cette attitude négative, cet éclairage qui ne correspond pas du tout à mes guidances, à mes valeurs et mes enseignements des derniers mois ?’’

Laisser hurler les vipères de mon esprit sans résistance. Tout simplement écouter. Recevoir l’apprentissage. Valoriser l’expérience. M’apaiser pour assourdir leurs sons comme les vagues de la mer qui viennent claquer sur la falaise. Me laisser porter, curieuse, vers d’autres rivages, vers d’autres entités en moi.

Surtout, cesser cette violence dans les paroles offensantes de mon discours intérieur.

M’observer avec compassion pour tenter de saisir le message profond de tous ces voyages vers les abysses de mon âme.  Qu’est-ce qu’il nécessitait donc que je saisisse pour rebondir à nouveau ? Qu’entendais-je au fond de moi ?

L’URGENCE DE PRENDRE SOIN DE…

LA GRATITUDE

Action – Switch

Recommencer à faire de la cohérence cardiaque. Me remettre à méditer. Me reconnecter à mon être suprême, à celle de l’infiniment petit et de l’infiniment grand en moi, en soi. Aller à la rencontre, avec toute la douceur qui se trouve en moi et sans jugement, de cette petite fille négative et sombre qui entraîne la femme que je suis dans un puits sans fond encore !!! L’entraîner vers d’autres compagnes.

Se retrouver sur le quai de la gratitude. Remercier le ciel pour tout ce que j’ai : Un amoureux, un fils, une famille, des amies, une maison, deux ou trois métiers, des rêves, des projets, toutes les personnes que j’ai guidé par mes conférences, mes ateliers, mes coachings et tant et tant de choses dans ma vie maintenant et à venir.

Je me suis laissée porter par le souffle de ma respiration connectée à tout ce que j’ai de plus lumineux en moi pour entendre la vie m’implorer incessamment de me calmer, de m’apaiser, de me reconnaître, de m’aimer !  Elle me suggérait fortement d’entrer dans une zone de tendresse, de douceur que je ne connais pas en moi.

Le temps qu’il me reste, qu’il soit prochain ou plus tard, entendre et croire que pour moi et que pour le bien de l’humanité, je dois : Unir les valeurs de  mon côté masculin et de mon côté féminin. Une bataille se joue dans mes entrailles et dans le monde qui me tue, m’entraîne vers de sombres pronostics. Faire la paix dans mon âme, dans mon cœur et dans mon corps. Prendre soin de, comme ne plus accepter toute forme de violence intérieure et extérieure. Prendre soin de la vie qui coule dans mes veines. Être en gestation de l’entité douceur en moi, de l’entité  féminine et les mettre au monde, leur apprendre à prendre le temps, de prendre le temps et de toujours prendre toute la place en moi et autour de moi. Changer mon monde pour participer à changer le monde !

Voilà, je ne suis pas qu’une seule entité. Plusieurs en moi comme en vous tous et toutes nous accompagnent sur notre chemin de vie. Il n’en tient qu’à nous de choisir à quelle on donne le premier rôle pour créer définitivement un monde qui nous ressemble et qui nous rassemble.

ÊTRE EN AMOUR POUR TOUJOURS.

Je reprends la route sereine et confiante.

Inscription au programme 4 clés de François Lemay

Johanne Fontaine
Suivez-moi!

Johanne Fontaine

Sa lumière, son unicité, sa résilience et son parcours de vie ne laissent personne indifférent. Chaque semaine elle rejoint des milliers de personnes à travers la francophonie auxquelles elle partage avec intensité, humilité et créativité des outils et conseils pour favoriser la réflexion profonde et les prises de conscience favorables au dépassement de soi. Ses enseignements et capsules sont une source de motivation et d’inspiration pour tous.
Johanne Fontaine
Suivez-moi!

Les derniers articles par Johanne Fontaine (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Showing 6 comments
  • Mimi
    Répondre

    Ce matin, j’accueille ce message ma belle Joanne avec beaucoup de tendresse et d’espoir !! J’aurais le goût de laisser tomber, le goût de m’étendre sur l’asphalte et de me laisser mourir !! Mon corps et aussi mon coeur me parle !! Je te lis et cela m’émeut tellement !! Prendre soin de moi avec douceur et compassion, c’est quelque chose que je ne sais pas faire , est ce qu’on peut apprendre?? Merci d’être là si authentique 💚⚘

    • François Lemay
      Répondre

      On apprends constamment Mimi, la vie nous enseigne, aussi incrédule cela puisse nous paraître… Il y a un plan beaucoup plus grand et l’univers conspire chaque instant afin que nous puissions nous réaliser pleinement. Tout change mon amie, et ta situation difficile aussi, ne l’oublies pas. Accueilles et respire…

  • lisemarie Boudreau
    Répondre

    Enfin, je m’accorde le temps de faire autre chose que de finaliser, finaliser et finaliser mes projets… Et, je découvre ce bel article qui parle de se ramener à ce qui a vraiment de l’importance soit; prendre le temps d’être en amour, du pour soi et pour notre entourage… Johanne Fontaine qui aurait de bonnes raisons de se plaindre et qui demeure une source d’inspiration… voir la vie du bon coté, l’aimer et l’apprécier, c’est ça! Merci! 🙂

    • François Lemay
      Répondre

      Super Lise Marie, heureux que tu aies apprécié l’article. Oui, Johanne Fontaine est un bel exemple de courage, de résilience, de pleine conscience et d’amour. J’adore mon amie Johanne. Merci de ta présence au sein de ma communauté.

  • Maryse
    Répondre

    Love yourself as much as you want to be love!
    Désolée pour l’anglais mais.. je trouve cette phrase tellement véridique!! Si on prenait soin de nous autant qu’on veut que les autres prennent soin de nous on ferait tellement plus attention à nous! Qu’en penses-tu?

    • François Lemay
      Répondre

      C’est super Maryse, très bien dit… merci pour ton partage 😉

Laisser un commentaire