Avez-vous déjà fait des choses par incapacité de dire non ? Accepté de rendre un service quand cela ne vous tente pas, accepté une commande d’un patron alors que vous êtes déjà débordé, accepté de faire des actes à l’encontre de vos valeurs ? Comment vous sentiez-vous après ? De la colère, de l’amertume, du jugement envers soi-même ou encore le sentiment d’être une victime de votre propre personnalité.

N-O-N, un simple mot de 3 lettres

N-O-N, un simple mot de 3 lettres qui peut parfois être si difficile à prononcer. Pourquoi ? Peur de déplaire, peur de ne pas être aimé, peur de passer à côté de quelque chose ou encore peur de décevoir… Vous avez possiblement vos propres raisons et pourtant il vous arrive encore d’être incapable de dire non.

Nous aimerions que les autres comprennent sans que nous ayons besoin d’exprimer nos besoins. Malheureusement, la vie n’est pas faite ainsi. Certains personnages sont passés maîtres dans l’art de profiter des gens incapables de dire non. Alors, posez-vous la question : par mes comportements, suis-je la marionnette de quelqu’un d’autre ?

Êtes-vous un yes man ou une yes girl ?

J’ai longtemps été une « yes girl ». Je voulais tellement faire plaisir aux autres que je m’oubliais ainsi que ceux que j’aimais. Je n’avais plus de temps pour moi. J’avais peur que si je disais non, les gens n’allaient plus m’aimer. Foutaise !!!! La seule personne dont j’aurais dû me soucier et aimer sincèrement était moi-même. À cette époque, je ne l’avais pas compris. J’étais embarquée dans un tourbillon superficiel de la vie.

Pour plusieurs, le respect est une valeur fondamentale. Réalisez-vous qu’en omettant de dire non quand vous le ressentez, c’est à vous que vous manquez de respect ? Comment voulez-vous que les autres vous en donnent alors que vous-même, malgré les apparences, vous négligez de vous en donner ?

Dire non ne signifie pas d’être égoïste. Dire non signifie que je fais des choix conscients dans ma vie et que je me respecte. Pour certains, c’est de l’acquis, pour d’autres, il s’agit d’une montagne insurmontable.

Nos enfants sont de beaux modèles, pendant le « terrible two » où ils disent non sans cesse. C’est leur moyen de s’affirmer, de mettre leurs limites et aussi de tester les nôtres. Et si nous faisions à notre tour notre crise du « terrible two ». À chaque fois, que quelqu’un vous propose quelque chose, écoutez ce qui monte à l’intérieur de vous. Si c’est non, pas besoin de justifier le pourquoi et de vous sentir mal à l’aise, dites tout simplement : non. Ensuite, félicitez-vous de vous être respecté, de vous être choisi.

Rapidement, vous remarquerez votre évolution et possiblement qu’enfin vous aurez du temps et de l’énergie pour faire ce qui vous plaît vraiment.

NON, UN SIMPLE MOT DE 3 LETTRES QUI PEUT CHANGER VOTRE UNIVERS !

Essayez, juste pour voir !

Nathalie Locas

Nathalie Locas

Enseignante Académie Kaizen chez Académie Kaizen
Maman, enseignante de yoga et passionnée de la vie, j’aime partager mes découvertes et mes prises de conscience.Au travers de mes textes, je vous ouvre mon cœur en toute simplicité afin de vous faire connaître mon univers.
Nathalie Locas

Les derniers articles par Nathalie Locas (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.