C’est sur un menu à l’hôtel de l’aéroport Charles de Gaulle de Paris que j’écris ce texte, en voilà de la créativité ! À l’instant, c’est là que ça se passe et j’accueille ce mouvement créateur.

En fait, c’est le bistro qui m’inspire ce thème, par sa couleur et sa fantaisie. La créativité : l’élan de vie qui se vit dans l’inspiration juste du moment. Rien de mental, ni de conditionné mais un pur élan de joie.

Un élan qui émerge et qui se manifeste.

Que ce soit par une parole, un texte, un dessin, une peinture, un tissu, un plat, un geste… Peu importe, c’est du Bonheur à l’état brut.

Laisser aller sa créativité, c’est être libre du regard de l’autre, c’est la fraîcheur de l’instant en action. Ce qui m’émerveille le plus, c’est que dans cette poussée de créativité, il n’y a que ce qui est là dans le Présent. Et dans cet état, ce qui compte, ce n’est pas le résultat, mais bien la libre expression de l’élan vital. De la joie pour de la joie.

Bien sûr, suite à cet accouchement spontané, quel qu’il soit, il se peut que notre regard critique pointe le bout de son nez. C’est le jeu du mental, c’est sa fonction, mais nous pouvons être libre de cela. Sommes-nous libres de cela ? Libre des « qu’en dira-t-on » ? Libre de l’opinion de l’autre ?

Bon allez, amusons-nous, laissons vivre notre créativité, libre de tout. Que peut-il nous arriver ? C’est si bon de se faire du bien. D’être dans la Joie du moment qui ne demande qu’à se vivre.

La créativité est pour moi une invitation à honorer la vie, à la laisser circuler quelle que soit sa forme et de faire en sorte que ma vie entière en soit l’expression. De cela découle une Joie pure que rien ne peut égaler.

Ginette Forget

Ginette Forget

Femme sage, Ginette Forget a développé l’art de la Présence. Au début des années 80, c’est le rebirth qui retient son attention. En 1986, elle fonde l’école Souffle de vie et y enseigne le rebirth, la méditation et le Cours en Miracles pendant plusieurs années. En 2000, elle vit en France en semi-ermitage, et ce, pendant quatre ans. Au retour, elle développe sa pratique « HOLOS – se connecter ». Il s’agit d’une visualisation pour se connecter au placenta et retrouver la totalité de l’Être que nous sommes.
Ginette Forget

Les derniers articles par Ginette Forget (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.