Bonjour à tous, bienvenue à cette toute première capsule vidéo en tant que vloggeur sur le nouveau site de Inspire-toi ! C’est pour moi vraiment un grand plaisir et un honneur de jouer un rôle à nouveau dans ce superbe mouvement de conscience sociale initié par Francois Lemay.

Certains d’entre vous m’avez connu lors de la conférence que j’avais donnée dans les débuts d’Inspire-toi, d’autres me connaissent de par mon Vlog (jcchabot.com) ou en tant que fondateur de l’Institut international d’hypnose spirituelle.

En plus de mon Vlog personnel, je vais créer des vidéos spécifiquement pour la belle communauté grandissante de Inspire-toi. De quoi allons-nous parler ? Eh bien, nous allons parler de sujets reliés à l’évolution, au développement de la personne ainsi qu’à la spiritualité.

Voici le vlog 

Pour ceux qui ne me connaissent pas, en plus d’être hypnologue, je possède une maîtrise en éducation et j’ai effectué ma thèse sur le thème du changement intra-personnel. Depuis que je suis jeune, je possède une passion pour l’être humain à savoir comment il évolue, qu’est-ce qui fait que certaines personnes vieillissent et deviennent sages tandis d’autres deviennent rigides ?

Ainsi, nous allons parler ensemble d’une multitude de sujets non seulement intéressants mais qui sont aussi, à mon humble avis, importants car ils peuvent faire une différence significative dans notre vie. Je vais vous inviter également à partager ce que vous pensez. En ce sens, ce sera ainsi des capsules interactives où vous allez pouvoir poser des questions, faire des commentaires, partager vos propres opinions au-dessous de cette vidéo. Je vous promets d’ailleurs que je vais tout lire et répondre dans la mesure du possible.

À ce sujet, comme je le dis fréquemment dans mes formations : « Vous pouvez dire tout ce que vous voulez, tant que c’est fait avec respect ». Ainsi, si jamais vous n’êtes pas d’accord avec ce que je dis, si vous avez une opinion divergente ou complètement différente, vous êtes sincèrement invités à partager votre point de vue.

 

Ceci étant dit, de quoi allons-nous parler aujourd’hui ?

J’ai le goût de partager avec vous une réflexion sur le sujet de la gratitude. C’est un concept plutôt à la mode aujourd’hui. Il y a plusieurs auteurs qui en parlent et pour être honnête avec vous, jusqu’à plutôt récemment, voilà environ 7-8 mois, la pratique de la gratitude n’était pas présente dans ma vie. Je trouvais le concept intéressant mais ça ne me parlait pas particulièrement. Jusqu’à ce que je lise un livre du chercheur en psychologie positive de Harvard, Shawn Achor, qui est un spécialiste du bonheur. Il rapporte que dans les études scientifiques sur le sujet du bonheur, les gens qui expriment de façon régulière de la gratitude ont plus d’énergie, ont un plus haut degré d’intelligence émotionnelle, ils pardonnent avec plus de facilité, et sont moins sujets à la dépression, l’anxiété et la solitude.

Ils ont même effectué une étude où ils ont choisi des volontaires au hasard en les entraînant à développer de la gratitude et ont découvert qu’à l’intérieur de quelques semaines, ils se sentaient davantage heureux, plus optimistes, plus connectés socialement, ils dormaient mieux et certains avaient moins mal à la tête.

Inutile de dire que cela a capté mon attention. Toutefois, là où ça a « rentré au poste » comme on dit au Québec, où j’ai vécu un moment de réalisation profonde, c’est lorsque j’ai écouté une vidéo de Brene Brown. Pour ceux qui ne la connaissent pas, elle a fait une autre vidéo, un Ted Talk sur le pouvoir de la vulnérabilité que je recommande à tous et dont le lien se trouve à la fin de cet article.

Elle est chercheure en sciences sociales et elle a interviewé plusieurs personnes qui avaient vécu des pertes tragiques, que ce soient de membres de sa famille ou perte d’un membre de son corps. Et elle leur posait la question : Qu’est-ce qui te manque le plus…? Et vous savez ce que les gens répondaient?

    • Entendre le son de la porte patio quand il entrait
    • Voir les enfants jouer à travers la fenêtre
    • Ou monter les escaliers

Elle a découvert que ce que les gens manquent, ce ne sont pas des moments extraordinaires. Ce sont des moments ordinaires de la vie de tous les jours, des choses qui sont devant notre nez et auxquelles on n’accorde pas de valeur positive particulière simplement parce qu’on y est habitué. Et pourtant, le jour où ce n’est plus là, nous souffrons, et nous souffrons parfois beaucoup…

Quand elle a fait cette découverte, elle s’est jurée qu’elle ne parlerait plus jamais du concept de joie ou de bonheur sans parler du concept de gratitude, parce que dans les témoignages de personnes qu’elle a interviewés comme étant heureux, qui rapportaient vivre beaucoup de joie dans leur vie, 100 % des personnes rapportaient accorder de l’importance à prendre des moments pour pratiquer la gratitude.

 

Et donc la question se pose

Qu’est-ce qui est là, maintenant, dans notre vie, que nous prenons pour acquis ? Qu’est-ce qui est là, devant nos yeux, que si ce n’était plus là, nous serions tristes ?

Pour ceux qui ne la connaissent pas, je vais vous partager la « recette », la technique qu’ils ont utilisée avec les participants des groupes de recherche, démontrant que si vous faites ceci chaque jour, pour une durée de 1 à 2 minutes, votre niveau de bonheur et de bien-être dans votre vie va augmenter ! La technique consiste à trouver un moment à chaque jour pour écrire ou partager 3 choses pour lesquelles vous avez de la gratitude dans votre vie.

Shawn suggère d’ailleurs de développer une routine. Celle-ci pourrait s’effectuer en famille avant de manger, ou peut-être en couple le soir dans le lit avant de s’endormir. Il y a même des gestionnaires plus évolués qui ont intégrés cette pratique avant le meeting du vendredi.

Personnellement, je le fais par moi-même mais c’est définitivement une pratique que j’intégrerais si j’avais une famille ou une partenaire, parce qu’elle est très puissante.

La technique fonctionne parce que le bonheur ne provient pas de situations externes, mais plutôt du sens que l’on donne à la vie. De fait, si nous apprenons à voir le positif dans notre vie de façon constante, jour après jour dans notre vie, il vient un temps où notre inconscient « scanne » automatiquement nos expériences de vie pour identifier ce pourquoi nous pourrions exprimer de la gratitude. Nous développons ainsi une forme d’habitude à voir le positif, qui nous amène à apprécier de ce qui est là dans notre vie.

Ainsi je vous invite, si vous le désirez, à partager dans les commentaires, 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants, pour lesquelles vous avez de la gratitude.

Et si parmi vos choix vous dites : « J’ai de la gratitude que telle personne soit dans ma vie », je vous invite à le lui dire ! Dites-lui que vous avez visionné un Vlog sur Inspire-toi qui vous invitait à identifier 3 éléments pour lesquels vous avez de la gratitude et que vous avez pensez à elle ! C’est important de se dire ces choses parce que, selon moi, on ne se dit jamais assez qu’on s’aime, qu’on s’apprécie.

Si jamais vous avez l’idée de vous engager à faire cette pratique pendant une semaine avec votre partenaire, votre famille ou des collègues de bureau, écrivez-moi pour me partager comment ça a été et quels ont été les effets pour vous. Cela me fera un grand plaisir de vous lire et de vous encourager !

Voilà donc pour cette première capsule ! Dans la prochaine vidéo, nous allons parler de « Comment se crée une relation », car ce n’est pas le fruit du hasard. En comprenant les mécanismes derrière la création de relations, nous pouvons consciemment participer à créer des relations plus nourrissantes et satisfaisantes. Je vais d’ailleurs vous partager un truc super efficace, quelque chose que je fais concrètement avec toutes les nouvelles personnes que je rencontre et dont je désire créer une relation authentique durable.

Encore une fois, si vous avez des questions, commentaires, des informations complémentaires, je vous invite à les partager sous cette vidéo.

Si vous désirez nous supporter, je vous invite à partager cette vidéo sur Facebook, Twitter ou autres.
Sur ce, je vous souhaite une excellente journée et… à la prochaine !
Inscription au programme 4 clés de François Lemay

Jean-Charles chabot
Me suivre :

Jean-Charles chabot

J'ai fondé l’Institut international d’hypnose spirituelle en 2012, un institut qui couvre tous les volets de l’hypnose spirituelle, soit des :formations, conférences, rencontres individuelles, cabinets publics, ateliers et de la recherche scientifique effectuée en collaboration avec le Dr Mario Beauregard. Nous offrons 2 types de formations, 1) L’hypnose de régression dans les vies antérieures et dans l’entre-vies ainsi que 2) L’hypnose évolutive.
Jean-Charles chabot
Me suivre :

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comments
  • Danielle Robineau
    Répondre

    Je pourrais ajouté à ce que tu as mentionné comme bienfaits à la gratitude , que la gratitude rend HEUREUX.