Êtes-vous de ceux et celles pour qui lâcher prise rime avec abandon ? Vous désirez réussir dans votre approche, dans votre développement et dans vos relations, mais cependant certaines pièces du casse-tête ne veulent pas entrer à leur place comme vous le souhaitez ?

C’EST FACILE DE LÂCHER PRISE

Comme il semble facile pour certains de lâcher prise, n’est-ce pas ?
«  Mon ami, tu dois lâcher prise ». Ces mots, même s’ils ont tout leur sens ont tendance à faire réagir celui ou celle qui les reçoit. Ils ont tellement été lancés de tout bord et tout côté que l’on ne comprend pas vraiment le sens profond de ce terme.

Ce qu’il faut comprendre est que le terme lâcher prise est une invention de l’humain. Popularisés dans la dernière décennie, très peu de gens dans le développement personnel comprennent pourquoi il importe d’appliquer cette action. Ils savent que certains l’ont enseigné, et qu’ils ont amélioré leur vie, et ils tentent de l’appliquer et de l’enseigner du mieux qu’ils le peuvent.

SON OPPOSÉ EST LE PERFECTIONNISME

On remarque que très souvent les gens qui ont tendance à résister au fait de « lâcher prise » sont des gens qui ont un pattern de perfectionnisme et de contrôle. Leur mental leur fait croire qu’il faut que tout soit parfait ! Il y a beaucoup d’information cachée derrière une telle attitude. Notamment, le fait d’avoir un comportement perfectionniste ne vient pas avec l’intention de bien faire les choses, mais bien avec une profonde insécurité. La peur d’être critiqué, d’être jugé, d’être rejeté et la peur de se tromper. Ils n’ont pas seulement peur de l’opinion des autres, mais davantage de leur petite voix intérieure. Ils savent, inconsciemment, que s’ils ne sont pas parfaits, ils se jugeront, se critiqueront, et s’auto-saboteront. Alors, pas question de lâcher prise ! C’est une question de survie, survie de l’égo.

L’ÊTRE HUMAIN APPLIQUE S’IL Y TROUVE UN SENS

L’être humain est à la base intelligent. Bien sûr, une intelligence différente dépendamment du niveau d’éducation et d’évolution de chacun. Lorsque dans notre esprit, on doit appliquer une certaine action ou façon de penser qui n’a pas son sens, alors on la rejette très vite et on reste sans le savoir, dans ces patterns inconscients qui nous ont permis de survivre jusqu’à présent. Nous créons alors, une suite de cause à effet qui nous rend insatisfait, en manque, voire même en survie, et le stress prend place dans chacune de nos activités au quotidien.

EST-CE QU’IL FAUT VRAIMENT LÂCHER PRISE ?

Quelle belle question ! La réponse est « noui ». Lâcher prise parce qu’un livre bien connu le mentionne, ou que votre coach vous le propose ou encore parce que vous le savez, n’a pas véritablement de puissance sur la totalité de votre vie. Nous n’activons pas notre pleine conscience de cette façon. Si vous le faites de cette façon, ce sera toujours à recommencer, car vous ne touchez pas à la source véritable du problème. L’ignorance de notre propre nature.

COMPRENDRE LE POURQUOI

Ce qui importe est d’en comprendre le sens profond. Je vous suggère plutôt l’acceptation que le lâcher prise. En tant que spécialiste en enseignement de pleine conscience, c’est selon moi l’un des tops trois compréhensions à assimiler viscéralement, qui ont le plus d’impact chez le développement d’un être humain accompli. Autant personnel que professionnel, car en réalité, il n’y a pas de différence.

Dans un prochain article, je vous partagerai ma compréhension afin de bien saisir l’importance de l’acceptation et surtout des conseils afin de l’appliquer dans votre quotidien pour de meilleurs résultats et une pleine réalisation de vous-même.

ET S’IL Y AVAIT DE LA MAGIE DANS LE FAIT D’ACCEPTER ?

Un pas à la fois, je crois, en nous… l’être humain. Que la juste compréhension puisse faire son chemin à travers nous tous.

François Lemay

Auteur et enseignant chez Académie Kaizen
Auteur du livre à succès Tout est toujours parfait et Reconnecte avec toi, François Lemay à ce don magique de bien vulgariser les principes de la psychologie de la performance et de la pleine conscience. Par ses conférences et formations, il accompagne les gens dans une meilleure compréhension de qui ils sont vraiment. C'est par l'éveil de conscience qu'il permet au gens de développer une meilleure maîtrise de soi et d'enfin activer leur véritable potentiel.

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Showing 7 comments
  • Sara
    Répondre

    Merci beaucoup . On voit les choses plus clairement après avoir lu ce magnifique article

  • Lionel
    Répondre

    Merci pour ce que vous écrivez. Cela me remet souvent en question. Cela me fait réfléchir. Et j’espère me fera avancer vers une meilleur compréhension de moi-même.
    Continuer car cela a un sens pour beaucoup de gens. Moi en tout cas.

  • Gaétane P.
    Répondre

    Bonjour Francois, c’est toujours tellement clair ce que tu nous propose.
    Et oui, je vais travailler plus sur cette acceptation que le lâcher prise, qui est si difficile.
    Merci bonne journée

  • Christine PEIFFER
    Répondre

    Vu sous cet angle … c’est tellement évident …
    Merci de pointer les effets du perfectionnisme … cela va nourrir mes réflexions à venir.
    A titre personnel, je pense que l’apprentissage d’un bon « ancrage » doit concourir à la conquête du lâcher-prise.
    Belle et bonne journée

    Chris

  • Marie
    Répondre

    merci pour ces écrits ,j’ai découvert ce site au bon moment.

  • Linda
    Répondre

    Merci François

    Il arrive souvent que par hasard je tombe sur un de tes textes que j’avais de besoin au moment où je le lis, je m’amuse à penser que tu es comme un petit ange gardien qui m’envoie des messages qui me font réfléchir à ce que je vis. Celui d’aujourd’hui est vraiment pertinent et me donne des outils supplémentaires à mettre dans ma valise du savoir. Merci!

    • François Lemay
      Répondre

      Super Linda, je suis bien contant de tomber pile poil.. Bravo pour ton ouverture.. le meilleur est à venir..