Depuis plus de dix ans maintenant que j’enseigne l’art d’écouter. C’est vraiment un art qui s’acquiert au fil du temps et qui demande surtout une base de connaissances et des expériences d’exploration qui valident toute l’importance d’écouter et non de juste entendre.

Pour développer l’art d’écouter, il y a une prémisse, soit l’art de la présence. C’est en étant présent à soi et à l’autre que je peux vraiment être avec l’autre et écouter ce qui est important dans son message, autant en captant les mots importants qu’en calibrant son langage non verbal et les micro-indices, tels que la coloration de la peau à certains moments, la respiration, l’émotion qui est véhiculée à travers ses paroles et encore plus.


L'art d'écouter, 1ère compétence relationnelle à développer

Moi, j’appelle cela de l’écoute puissante qui me permet de reconnaître, d’entendre et de ressentir ce qui est important pour l’autre. Pour débuter mes apprentissages dans cet art d’écouter, j’ai tout d’abord appris à être présente à moi et à me taire pour faire silence en moi et ainsi me permettre de toucher cet espace de vulnérabilité dans mon for intérieur pour être à l’écoute de l’autre et me laisser toucher par ce qui est fondamental chez l’autre dans son dialogue. Tout en restant présente à moi, je laisse couler les mots qui viennent à moi sans les laisser pénétrer dans mon cerveau pour éviter toutes comparaisons, tous jugements, tous conseils.

Cette écoute puissante devrait être enseignée dès le plus jeune âge à l’école. On nous montre à lire et à écrire, malheureusement, on ne nous montre pas à écouter alors que l’écoute est considérée comme la première compétence relationnelle à apprendre aujourd’hui.

Notre écoute est directement en lien avec notre espace de conscience. Plus j’ai une conscience élargie, plus il m’est possible de développer cette écoute active à différents stades de conscience. Si, par exemple, je suis dans un espace de conscience au niveau du faire, il me sera facile de repérer les mots importants dans l’action pour l’autre parce que mon attention sera dans cet environnement. Par contre, si mon espace conscience est au niveau du faire etdu avoir, j’écouterai autre chose, pareillement au niveau du faire, avoir et être, à ceci s’ajoute l’écoute de l’âme et l’écoute de la grande conscience qui m’envoie ses signes de synchronicité, de rencontres, de mots, ou autres.

Plus je chemine et évolue personnellement, plus mon écoute à moi, à l’autre et au monde prend une toute autre dimension et ainsi ma vie s’éveille, se transforme et ma relation à moi, à l’autre et au monde s’enrichit et me permet de grandir tellement plus et de me connecter à l’essence divine en moi.

L'art d'écouter, 1ère compétence relationnelle à développer

Voici un texte que j’adore de Virginia Satir, que nous partageons dans notre formation de base dansles apprentissages sur l’écoute. Il me fait plaisir de vous offrir ce cadeau et de vous en imprégner dans votre quotidien.

 

Développer l’écoute
(Texte : Écoute-moi, de Virginia Satir)

Lorsque je te demande de m’écouter, et que tu me donnes des conseils,
tu ne fais pas ce que je t’ai demandé.

Lorsque je te demande de m’écouter, et que tu me dis que je ne devrais pas
me sentir ainsi, tu piétines mes sentiments.

Lorsque je te demande de m’écouter, et que tu crois que tu dois faire
quelque chose pour solutionner mon problème, tu me brimes,
aussi étrange que cela puisse te paraître.

Écoute! Tout ce que je te demande, c’est de m’écouter.

Pas de parler ou de faire, ou juste m’entendre. Les conseils, je n’en ai que faire.

Je peux accomplir mes choses, je ne suis pas sans ressource, peut-être suis-je découragée ou hésitante, mais je ne suis pas impuissante.

Lorsque tu fais quelque chose à ma place et que je peux l’accomplir
moi-même, tu contribues à ma peur et à ma faiblesse.

Mais lorsque tu acceptes, comme un simple fait, que je sente ce que je sens,
aussi irrationnel que ce soit, alors, je peux cesser de vouloir te convaincre
et travailler à comprendre ce qui se passe en moi.

Et si un jour tu désires parler, je t’écouterai à mon tour.

Inscription au programme 4 clés de François Lemay

Nathalie Hamelin
Me suivre:

Nathalie Hamelin

Nathalie Hamelin, présidente de l'Institut Coaching International, coach et enseignante en PNL certifiée. Formatrice très appréciée pour son savoir-faire et son savoir-être, elle est reconnue pour son dynamisme, sa générosité à transmettre ses connaissances, son approche pragmatique et humaniste. Femme de coeur et de passion. Contribuer à un monde meilleur l'anime, une visionnaire dans l'âme.
Nathalie Hamelin
Me suivre:

Les derniers articles par Nathalie Hamelin (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.