La vie va tellement vite c’est pourquoi nous devrions la déguster lentement.

Profitons des moments de bonheur qui défilent sous nos yeux et dans nos cœurs. Prenons le temps de prendre des pauses, des moments juste à nous pour nous ressourcer et faire le point sur nos émotions, nos objectifs et notre vie.

Prenons le temps d’accueillir doucement ce qui se présente, sans prévenir, en nous consacrant le temps et l’espace nécessaire pour vivre pleinement ces moments spontanés et délicieux que la vie nous réserve.

Dégustons chaque moment comme une priorité, une nécessité, un ancrage. Rendons significatif ce qui traverse notre vie en étant à l’écoute de ses belles vagues de surprises et ses remous qui déferlent au moment où on s’y attend le moins.

Il faut savoir réaligner nos priorités puis suivre le courant, et pour cela, la vie nous demande d’avancer d’un pas constant avec souplesse et tendresse, mais lentement aussi souvent que possible afin de pouvoir mieux contempler, apprécier et VIVRE !

La richesse de ce que l’on vit est souvent plus perceptible lorsqu’on prend le temps de s’arrêter pour mieux se laisser submerger pendant que notre cœur chuchote en boucle un doux et puissant : « WOW…» !

 

  • Prenons le temps de ressentir notre vie au plus profond de nous !
  • Acceptons chacun des paliers que nous devrons franchir pour évoluer.
  • Apprenons à ne pas prendre trop personnelle notre histoire personnelle.

 

Nous ne sommes pas victimes de nos vies.
Nous sommes élèves.
Nous sommes des êtres en devenir le cœur plongé dans une grande quête identitaire. Il nous faut simplement accueillir notre destin tel qu’il est parce que la fin de l’histoire demeure magnifiquement belle et inspirante si on s’abandonne à la vie tendrement, une émotion à la fois.

 

Pourquoi nous mettre dans tous nos états ?

Pourquoi ne pas simplement lâcher prise et faire confiance ?

 

Nos vies sont ce dont nous avons besoin

Elles sont le fruit de nos pensées, de nos gestes, de nos choix, mais aussi d’une force bien plus grande qui nous met sans cesse au défi, afin qu’on s’accomplisse et s’émancipe.

La fatalité est dans l’œil de celui qui espère autre chose que ce qui est.

Inutile de la prendre trop personnelle, la Vie.
Inutile de croire qu’elle travaille contre nous plutôt que pour nous.

La Vie est ce qu’elle est, ni plus, ni moins.
La Vie est merveilleuse, même lorsqu’elle nous déplaît.

Aimons-la lentement, tendrement et inconditionnellement au-delà de ses imperfections.

La Vie se déguste une seconde à la fois, car elle passe définitivement trop vite quand on oublie de prendre le temps de la sentir nous traverser.

Mlle Mymy
Mlle Mymy

Les derniers articles par Mlle Mymy (tout voir)

Articles Recommandés

Laisser un commentaire

0