C’est la phrase qui me trottait dans la tête alors que je mettais mes souliers de course ce matin pour tenter de remettre mon corps sur les rails, après un rush de travail plus qu’intense. Personnellement, j’ai toujours admiré les gens sur le bord de la route ou dans les parcs qui faisaient du jogging. Je les ai toujours trouvés inspirants bien sûr, mais parfois l’admiration était suivie d’un petit pincement d’envie qui me disait : qu’est ce qu’ils ont eux que je n’ai pas moi ?

Cher mental, quand tu nous tiens… !

Et mon mental, y allant de plus belle en tentant de me convaincre que finalement, ça ne devait pas être si agréable que ça et qu’il fallait être un peu masochiste pour aimer faire de la course à pied à 5h30 du matin… Conclusion évidemment de mon ego qui lui, aimait bien être au lit à cette heure matinale.

Mon défi actuel est de maintenir la vague d’abondance qui me transporte tout en cultivant et en préservant l’équilibre cœur/corps/esprit auquel j’ai le sentiment d’avoir goûté de plus en plus fréquemment au cours des dernières années. Ce sentiment d’être sur son X qui apporte une légèreté dans le cœur et dans le corps, sans lien avec le poids réel, une énergie contagieuse, lumineuse et une envie de déplacer les montagnes. Nous aimerions bien ressentir cela à chaque jour, à chaque minute et pourtant…

J’aime bien dire que la vie est une suite de rythmes : contraction, relâchement, contraction, relâchement, tel un rythme cardiaque. Le mouvement de la balance de gauche à droite se fait, suivant les choix que nous faisons au quotidien. L’objectif n’est pas d’être au centre sans mouvement, car si tel était le cas, il n’y aurait plus de vie. Pas de pensées, pas de mouvement = pas de vie.

J’aime bien penser que l’Ayurveda, cette sagesse ancestrale si riche de savoir, nous aidant à comprendre qui nous sommes, ne dit jamais : ne faites pas ceci, ou ne faites pas cela… Les conseils sont plutôt : priorisez telle plante, telle routine ou telle activité selon votre dosha (constitution physique unique) pour vous ramener en équilibre.

Pas d’interdits, seulement des lignes directrices.

J’adore car cela nous rend complètement responsable de TOUT ce que nous décidons face à nos choix de vie. La force de la conscience. Envie d’un cornet de crème glacée? Mais oui! Go! Par contre, dans le corps, soyez conscient que ce froid et collant restera dans le corps, aussi froid et collant et que si vous êtes congestionnés, que vous faites fréquemment des sinusites, que vous avez plus de sécrétions pulmonaires qu’à l’ordinaire ou que vous avez de la difficulté à vous projeter dans l’action, ce n’est pas la texture d’aliment idéale.

J’ai, moi aussi, commencé à courir finalement…

À marcher plutôt, puis à doucement activer un peu plus. Puis un peu plus. Puis plus encore. Maintenant, je réussis à m’activer assez pour que mon corps me dise merci. Il me dit merci car au départ, il a fallu une bonne dose de volonté pour prendre les souliers et les attacher. Il a fallu une bonne dose d’amour de soi pour mettre de côté les cent-un courriels, demandes Facebook et autres actions que demande mon entreprise. Pour être honnête, ça ne fait pas : oh yes!!! Je m’en vais faire de l’exercice ! Au contraire ! Mon mental tente de m’amener à trouver une tonne de raisons de  ne pas le faire. J’observe, je souris, je mets mes souliers mauves que j’adore, de la musique des années 80 dans les oreilles et c’est Madonna qui me donne le dernier boost d’énergie nécessaire pour que mes pieds se mettent en marche.

Y’en aura pas de facile! Ça, c’était avant la naissance de Madonna…

Bonne vitalité!

Krystine St-Laurent

Krystine St-Laurent

Conférencière dynamique, auteure, chroniqueuse et coach en Santé-Vitalité-Ayurveda, Krystine St Laurent est herboriste, aromathérapeute certifiée et créatrice de la gamme d’huiles herbales infusées Inspirata Nature. Elle est également formatrice du programme Santé Parfaite-Ayurvedic lifestyle, certifiée par le Chopra Center for Wellbeing en Californie. Elle fait aussi partie de l’équipe de Santé Globale au Monastère des Augustines à Québec.
Krystine St-Laurent

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.